10 septembre 2019 Dessin d’architecture

Dessin d’architecture

Un dessin d’architecture est un dessin de tout type et nature, utilisé dans le domaine de l’architecture. C’est généralement une représentation technique d’un bâtiment qui associée à d’autres, permet une compréhension de ses caractéristiques, qu’il soit édifié ou seulement une construction en projet. Ainsi, divers plans forment le cœur d’un dossier de demande d’un permis de bâtir.

Un dessin d’architecture est toujours une mise en application de principes géométriques, de considérations esthétiques et d’exigences pratiques ; l’ensemble étant encadré par des conventions. La synthèse et la traduction graphique de tous ces impératifs sont modulées selon le mode de réalisation du dessin, depuis le croquis à main levée jusqu’au système informatique le plus sophistiqué.

Un dessin donné appartient habituellement à un ensemble de dessins concernant un même bâtiment ou projet. Dans le cas d’un projet, il est la concrétisation de l’intention du décideur ultime tout en laissant une part au talent propre de l’architecte et même du dessinateur.

Rôles et usages du dessin

Le rôle des différents modes de représentation graphique en architecture…

L’utilité d’un dessin dépend étroitement du type de personnes qui est amené, professionnellement, à en faire usage. Les priorités qui président à sa conception ne sont pas les mêmes s’il s’agit d’un décideur, d’un maîtrise d’œuvre ou d’un maître d’ouvrage, d’un artisan ou autre exécutant, etc.

Types de dessin

  • Selon l’objet : construction existante ou projetée ; ampleur de la construction ; degré de détail ;
  • Selon sa place dans le projet : dessin d’observation ou esquisse ; document administratif ; représentation technique ou esthétique ; dessin d’exécution ;
  • Selon le système de représentation ;
  • Selon la pratique et les conventions :
    • Plans : représentations selon une coupe horizontale ;
    • Projections, telle que l’élévation, projection sur un plan vertical d’une face de l’objet à représenter : façade principale, façade latérale, etc. ;
    • Coupes : tout dessin dans un plan quelconque de l’édifice ;
    • Lavis : réalisés en supposant la construction éclairée à 45° verticalement et horizontalement Les dessins ainsi lavés se nomment rendus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×